• Une part de moi ?

    Ce soir, j'ai besoin d'écrire. Non pas que je vais mal. J'ai déjà connu pire. Mais je suis de plus en plus blasée. Les
    envies se font rares. Je me referme. Et le pire dans tout ça, c'est qu'en me refermant, j'arrive a trouver en moi même, ce que je trouve dans les autres. Je pourrais me priver de parole. Mais je ne le fais pas. Car cela ne ferait qu'exacerber ma folie. Mon excentricité.
    De peur d'éprouver de l'affection pour les gens, je les déteste et fait tout pour que la réciproque se produise. Seules quelques personnes échappent à la règle. Car je ne peux pas les détester. Ils ont trop fait pour moi pour que ca se produise.
    Je voulais aussi vous faire part de mon point de vue sur l'hypocrisie. On en discutait avec Kitty, et Morri, un jour. Mais au fond qu'est-ce ? Une pseudo-gentillesse déguisée. Tout dépend alors de la situation.
    Je ne suis pas la même avec tous. Je suis méchante sur les forums. Tout ce qu'il y a de plus execrable. Je n'éprouve aucun remords en faisant le mal. C'est atroce de dire ça. Mais je ne peux pas m'en empêcher. C'est plus fort que moi.
    Et lorsque je subis un affront, ou une saute d'humeur, je bloque. Je commence à ruminer, je deviens froide, je m'éloigne. Et j'ai du mal à faire le premier pas ensuite. Passons.
    L'hypocrisie pour moi, c'est une forme de politiquement correct qui ne repose sur rien, a part une vicieuse et fallacieuse gentillesse. Le mot hypocrisie vient du grec " hypokrisis ", qui signifie acteur, plus précisement " mettre un masque ". Je suis gentille, compréhensive avec mes amies, mais plutot secrète sur mes pensées noires. Je suis vile, détestable ( oui car à ce qu'il paraît j'aime bien me " donner une image " ) avec les gens quand j'écris, sur les forums en particulier. Cela fait-il pour autant de moi quelqu'un d'hypocrite ? Peut être. Si c'est mettre un masque pour dissimuler ses plaies, alors appelez moi Hypocrite.
    De toute façon, on ne peut jamais connaître une personne totalement. Ne pas avoir de secrets. Je suis secrète à l'oral, mais expose ma vie au grand jour par l'écrit.

    Etrange, nan ?

  • Commentaires

    1
    Straw'
    Mardi 2 Janvier 2007 à 23:31
    Normal, je crois..
    Non, pas étrange, le fait de se livrer mieux à l'écrit est normal, du moin pour moi, simon te dirai le contraire. J'écris, je réfléchis, c'est clair, net, concit, propre et vrai. A l'oral, c'est juste direct, l'écrit est beaucoup plus élaboré donc forcément différent de l'oral, je le vois comme ça du moin. Tu n'es pas hypocrite, tu es normal et puis nem d'abord.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :